Accueil » Interview blogueurs: Delphine et Jean-Philippe du blog Lost In The USA

Interview blogueurs: Delphine et Jean-Philippe du blog Lost In The USA

Pour cette interview du mercredi, nous sommes partis (de notre bureau derrière notre écran, c’est quand même pratique internet !) à la rencontre des blogueurs Delphine et Jean-Philippe du blog “Lost In the USA”. Et comme chez My Bloggers Company on est curieux, on a posé quelques questions à ces deux amoureux du voyage présents au Salon des Blogueurs de Voyage depuis sa création.
Interview Lost In the USA

Bonjour, comment allez-vous ? Pourriez-vous vous présenter et présenter votre blog en quelques mots pour nos lecteurs ?

Interview de Delphine et Jean-Philippe du blog Lost in The USA

« So far, so good ! ». Bonjour, nous sommes Delphine et Jean-Philippe, 30 ans et des (grosses) poussières, Lyonnais, journalistes et blogueurs. On a commencé en 2012 avec À la fin de la route , un blog multi destinations sur lequel on s’est mis à raconter nos escapades. Et comme ces escapades sont devenues de plus en plus américaines, on a créé en 2015 Lost In The USA , un blog qui est aussi le premier planificateur de roadtrip aux Etats-Unis en français. Nous sommes fiers d’avoir une super communauté de ceux qu’on appelle « les Roadies ».

Vous avez fait partie des précurseurs des blogs de voyage et vous avez contribué à l’aventure WAT. Comment avez-vous connu la première édition du Salon des Blogueurs de Voyage  ?

C’est JP qui a découvert que l’événement allait avoir lieu. Il suivait la vie des blogs sur Twitter notamment et on s’est dit « Tiens, si on allait voir ce qui se passe là-bas ? ». C’était à Cannes, on a fait la route de nuit après le boulot pour y être… On avait envie de voir ce qui se tramait 😁, d’autant qu’on avait déjà le projet de lancer Lost In The Usa.

Vous êtes des fidèles du salon, vous ne ratez aucune édition, pouvez-vous nous dire ce qui vous fait revenir chaque année ?

Les goodies, l’alcool gratuit… LOL. Plus sérieusement, c’est le WAT avec un grand W. C’est un peu comme une réunion de famille annuelle (sans le tonton raciste)  mais qu’on ne raterait pour rien au monde. Cela a des airs de colonie de vacances aussi (sauf qu’on est là pour bosser à la base…) Chaque année, on attend avec impatience de connaître la destination ! C’est l’occasion de retrouver les copains, bien sûr, mais aussi de prendre le pouls du blogging, de rencontrer ou revoir des partenaires… et de passer des moments mémorables (et de manger comme des cochons).

Pour vous, le salon en GIF c’est quoi?

Cela fait donc 5 ans que vous êtes présents au salon, vous avez dû y faire de nombreuses rencontres, avez-vous eu des coups de coeur ?  Êtes-vous restés en contact avec certains participants ?

Plein ! On ne va pas les énumérer parce qu’on en vexerait, mais on pense instantanément à Gaëlle et Nano (« Joe Le Moskito » and co), d’autres recordmen/fossiles du salon. C’est assez rigolo car lors du premier salon, alors qu’on avait déjà le projet de lancer notre planificateur, tout le monde nous disait en concurrence avec un autre couple qui allait aussi lancer le sien. Le destin a voulu qu’on se retrouve à la même table du dîner de gala. Non seulement on s’est rendus compte qu’on n’allait pas faire la même chose, mais aussi qu’on était sûrement en train de se trouver des amis pour la vie… Chaque année, on s’y retrouve, on partage les hébergements ou on vient avant ou après pour se voir. Love les chatons. On a aussi noué de chouettes liens (même totalement désintéressés/avec lesquels on ne bossera jamais par définition) avec des exposants. Et puis, on se souvient avec émotion de notre victoire à Bruxelles lors du trophée We Are Travel. Le trophée est sur notre cheminée (PS : on n’a pas de cheminée)

Interview The Lost in the USA
Delphine et Jean-Philippe avec le trophée We Are Travel qu'ils ont remporté lors du WAT16 à Bruxelles.

Durant le salon, les blogueurs peuvent prendre des rendez vous avec les exposants, des projets en sont nés. Pouvez-vous nous en donner un qui vous a particulièrement marqué ?

Comme on a un blog de niche, dédié exclusivement aux USA et avec un modèle économique particulier et quasi exclusif (l’affiliation), et que ce n’est pas notre activité principale, on n’a finalement mené que peu d’opérations. On a travaillé avec des marques (assurances, loueurs de voitures…). En tout cas, cela nous a aussi permis de prendre des premiers contacts avec des destinations ou de voir « en vrai » nos partenaires. Et là, on prépare quelque chose avec une destination…

Avec votre expérience du salon, selon vous, que représente cet événement pour les blogueurs voyage ?

Cela dépend de leur profil. On pense que comme pour nous, c’est un grand moment défouloir annuel pour tout le monde. Les conférences et ateliers peuvent être très utiles et pour certains c’est un moment très important pour lancer des partenariats. Surtout quand on débute.

En tant qu’anciens du salon, pouvez-vous donner 3 conseils aux nouveaux blogueurs qui seront présents à Lille ?

D’abord, si vous espérez manger, calez-vous bien vers les buffets avant qu’ils amènent les plats. Et aussi, prévoyez les lunettes de soleil pour les conférencs de 8-9 heures. Non, plus sérieusement :

  1. Bien préparer les speed datings avec cartes de visite et kit media
  2. Rester humble et soi même. Ah et aussi, souvenez-vous, vous ne jouez pas votre vie. Soyez souriant, décontracté avec les exposants. Démarquez-vous. Vous n’êtes pas là pour dérouler un argumentaire de vente mais pour établir un premier contact
  3. Ne pas hésiter à aller à la rencontre des autres, pour discuter de tout, de rien.

PS : Amenez des chocolats à Florence. C’est la BASE…

Retrouvez Delphine et Jean-Philippe sur leurs réseaux sociaux.


Merci à Delphine et Jean-Philippe pour cette interview.

Retrouvez les lors du 6ème Salon des Blogueurs de Voyage à Lille les 11 & 12 avril 2019.
Share on facebook
Facebook
Share on google
Google+
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on pinterest
Pinterest

Leave A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.